Chromatographie LPLC (= chromatographie en phase liquide à basse pression) se réfère à un processus de travail à basse pression (<6bars) permettant un transfert de molécules entre:

  • Une phase solide « stationnaire », souvent appelée « media » ou « gel » de chromatographie, choisie pour interagir avec le produit à purifier;
  • Une phase liquide « mobile » qui se réfère au produit à purifier ou une solution chimique qui conditionne la phase stationnaire pour adsorber ou désorber les molécules.

La phase stationnaire est contenue dans une colonne de chromatographie entre 2 distributeurs qui contiennent la phase stationnaire et distribuent sur toute la surface de la colonne la phase mobile,  laquelle migre au travers du lit,  habituellement de haut en bas.

La LPLC est justifiée dans les cas suivants:

  • Séparation fine des molécules de « haute » valeur (> 2 $ / g par ordre de grandeur) ….
  • Technologie appropriée pour séparer des molécules de taille similaire, où la filtration ne peut pas fonctionner
  • Technologie appropriée pour les molécules fragiles, incompatible avec la précipitation ou grande vitesse (contrainte de cisaillement)
  • Peut purifier et concentrer, en mode « capture »: les molécules d’intérêt parfois très dilués dans la solution mère, se retrouvent contenues dans le volume de lit après adsorption. Elles peuvent être éluées dans ~2-5 volumes de colonne.
  • Le changement de solvant en mode Liaison & Elution peut aider l’étape suivante. Exemple en chromatographie en phase inverse: chargement du produit brut dans l’eau, élution les molécules cibles dans l’éthanol qui peut être facilement évaporé.
  • Adaptable à tout type de molécules: acides nucléiques (ADN), protéines, glycoprotéines, sucres, lipides, …

Vous avez une application de chromatographie de processus et prenez soin d’un équipement (colonne, système, autre): cliquez ici

Vous avez besoin d’aide pour définir votre processus de purification: cliquez ici.

Purify informationsPurify System